Buenos Aires part 1: en famille

Oui oui oui, ça fait longtemps que nous n’avons pas publier d’articles mais comme je vous l’ai dit dans le dernier, ma famille est venue nous voir à Buenos Aires et on a préféré profiter d’eux plutôt que d’écrire pour le blog.

En résumé, voila ce que l’on a fait:

  • Retrouvailles, embrassades, « vous n’avez pas changé », etc.
  • Manger. Beaucoup manger même. Viande, pizza, végétarien, espagnol.
  • Boire du vin! Oui cette passion est partagée par ma famille.
  • Spectacles de Tango et de… aucune idée de comment le qualifier! Ca s’appelle Fuerza Burta et si vous avez l’occasion de voir un de leur spectacle, ne réfléchissez pas et allez-y!
  • Galopades à cheval dans une estancia. Alors certains diront que mon cheval était le plus petit, voire était un poney. Bien sûr cela est faux, Tobias était un fabuleux Mustang que même Sully de Dr Queen m’aurai envié.

 

  • Marcher. Beaucoup marcher pour découvrir les différents quartiers de Buenos Aires. Nos pas nous auront mener au cimetière de Recoleta, au port, au zoo, au jardin botanique, aux rues colorées de la Boca, etc.

 

  • Et looser quand même. Et oui, un voyage n’est pas complet sans un imprévu et on l’a eu en se faisant 2h de bus pour aller dans le petit village de San Antonio de Areco pour assister au Dia de la tradicion et en découvrant à notre arrivée qu’il avait été annulé pour cause d’inondations.

Cette semaine aura filé comme une fléchette…

IMG_3501

Et on a tellement adorer la ville qu’avec Ben on a décidé d’y rester encore longtemps pour vraiment bien la connaitre et puis il parait qu’on peut y faire la fête…

2 thoughts on “Buenos Aires part 1: en famille

  1. karine

    j’espère que vous avez pu bien profiter les uns des autres. continuez à me faire voyager. Gros bisous

  2. Martine & José

    Bonjour à vous deux,
    Le mustang Tobias est bien mis en valeur sur ces photos … et on ne voit pas trop sa petite taille de poney .
    Mais c’est vrai qu’il était très vif !
    Nous pouvons témoigner que l’on mange très bien en Argentine avec, en moins de 10 jours, quelque kilos de plus au retour : la viande argentine est vraiment excellente et, de surplus, très bon marché

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>