Myanmar 2ème: Hpa-An et Bago

Après Yangon, nous avons décidé de changer nos plans initiaux et d’aller faire un tour dans l’est du pays, à Hpa-An.

Hpa-An

Hpa-An (prononcer PaAne) est une petite ville: ville de campagne façon Birmane avec un marché assez grand, des rues souvent en terre, beaucoup de 2 roues et des gens souriants partout. Je pense qu’en traversant une rue de 200 mètres on doit nous dire en moyenne 5 fois « Hello! » avec un grand sourire. Du petit enfant au grand-père, les ouvriers comme la police…

Ce qui nous a très vite sauté aux yeux en se baladant dans la ville c’est le niveau de développement. Que se soit le fait que les routes ne sont pas toutes goudronnées, l’état des véhicules, des bâtiments. Ou en sortant de la ville: très peu d’outils pour les ouvriers, pas de matériel motorisé pour les agriculteurs, beaucoup de maisons sans électricité ni eau, les trottoirs irréguliers (quand existants), beaucoup de décharges en plein-air.

Rue de Hpa-An

On sent que le pays change vite (il n’y avait pas de distributeurs de billets il y a à peine deux ans, pas de wifi non plus, beaucoup de coupures de courant) mais il reste encore beaucoup, beaucoup à faire.

Mais ce n’est pas tellement pour la ville que l’on va à Hpa-an c’est plus pour les environs: des paysages magnifiques de rizières, jungle et petites montagnes. Ca nous rappelle pas mal Yangshuo.

DSC01369Nous avons fait la visite « classique »: un tour en tuk-tuk avec 6 autres personnes qui nous amènera dans tous les sites principaux des environs. On verra donc 2 temples dans des caves, une pagode au milieu d’un lac artificiel, des piscines en plein air où les gamins du coin s’éclatent, un tout petit village traditionnel et un jardin avec 1000 Bouddhas (à ce rythme je pense que l’on devrait pouvoir atteindre les 10 000 Bouddhas d’ici la fin du Myanmar!).

Au final un tour très sympa, assez varié et où on aura passé quasiment autant de temps à parler avec les gens qu’à visiter.

Cependant on commence déjà à se lasser des temples/pagodes et des Bouddhas (mais vu la suite du programme c’est pas gagné…).

Hormis le tour que l’on a fait les autres principales activités à Hpan-an sont des randos dans les montagnes environnantes. Nous sommes arrivés pleins de bonne volonté mais la chaleur nous a très vite découragés: j’étais en nage juste en se baladant dans la ville, donc monter des marches pendant 2 heures ce n’était même pas envisageable.

On quittera la ville après deux jours et deux nuits.

(D’ailleurs au sujet des nuits: on dormait à Hpa-an dans l’une des guesthouse les plus populaires de la «ville ». Elle est réputée pour être clean, pas chère, personnel sympa et de bons tours organisés. On peut confirmer presque tout ça. Il faut juste bien garder en tête que l’on est au Myanmar. Et donc à part les hébergements de luxe, le reste n’est pas super confort.

Je vous laisse regarder la vidéo de Mag qui ne le vit pas très bien… 🙂

 

Nous prenons donc le bus de nuit de Hpa-an à Bago, ville pas très loin et où l’on pourra prendre le bus qui va vers notre objectif suivant: le Lac Inle.

Bago

On arrive à Bago vers 1 heure du matin, on réveille la fille de l’auberge, récupère une chambre et on file se coucher. Le lendemain, avant de prendre le bus on fait un tour de la ville, en moto cette fois (c’est le grand classique ici aussi).

Le repas des moines à Bago

Le repas des moines à Bago

On commence le tour par la visite d’un monastère à l’heure du repas des moines: moment assez original et sympa. Tous les moines (c’était des jeunes moines uniquement, plusieurs centaines) font la queue jusqu’à leur salle de repas où il recevront, avant d’aller s’asseoir, des offrandes venant des croyants (locaux ou touristes) présents. On voit passer des bonbons, des billets et pas mal d’autres choses. Les moines ne demandent rien et reçoivent sans rien dire. Ils se verront également remplir leur gamelle de riz. On se dit d’ailleurs que ce rituel tous les jours doit être très, très chiant. Enfin bon, chacun son truc.

(Au passage il faudra que l’on pense à écrire quelque chose sur les moines au Myanmar; ils sont omniprésents)

Ensuite c’est la tournée des pagodes: on a passé 3 bonnes heures à aller de pagode en Bouddha… des Bouddhas debouts, des Bouddhas couchés, le plus souvent des BouddhasDSC01403 assis. On en avait vraiment marre à la fin (même avant la fin en fait). Nos guides nous ont emmené partout afin que l’on voit les différents sites, mais chaque fois qu’il s’agissait d’un bâtiment géré par le gouvernement, il nous déposait derrière et nous demandait (ordonnait ?) de ne pas y entrer mais juste de regarder de dehors. On approuve totalement, mais ça nous a surpris que ce soit fait aussi expicitement.

On est rentrés à l’auberge en fin d’aprèm et on a tranquillement attendu notre bus de nuit direction le Lac Inle. Pour la 1ère fois il y a pas mal de touristes dans le bus: une famille de français (en tour du monde de 6 mois avec deux jeunes enfants), un couple d’anglais, une allemande, des argentins: c’est un record!

Ce trajet sera un peu moins fatigants que les autres, on a bien réussi à dormir 4-5 heures dans la nuit! Il y avait juste un détail assez sympa: le chauffeur avait eu la bonne idée d’accrocher une clochette dans le bus, donc à chaque vibration du bus: « dring ». Et comme un bus ça vibre en permanence… mais on a fini par s’y faire.

6 thoughts on “Myanmar 2ème: Hpa-An et Bago

  1. Marie

    Salut merci pour tout cela qui est utile. D ailleurs aurais tu les adresses mails des auberges pour reserver stp? Merci beaucoup

  2. No l'Aixoise

    Courage Maggy! Je te comprends à 100%!!!
    Et merci de nous montrer la vérité sur un tour du monde!
    Mais quand ça ne va pas trop, pense à ceux qui bossent, qui sont sous la pluie (oui oui en juillet!) et qui n’auront jamais l’occasion de faire un si beau voyage que le vôtre!
    Et je suis sûre que Ben est là pour te remonter le moral!
    En tout cas, elle m’a quand même bien fait rire ta vidéo!!!
    Plein de bisous à tous les 2!
    No

    • Mag

      Ne t’inquiète pas No, à chaque fois, c’est exactement ce que je me dis: ça pourrait être pire, je pourrais être à la Défense, en réunion! Et tout de suite, ça va beaucoup beaucoup mieux! La vidéo c’était pour montrer à quoi ressemble le meilleur hotel du coin. Imagine les autres!
      Bises

  3. Martine & José

    Merci pour cette vidéo de votre suite . La déco est minimaliste mais vous aviez tout le confort nécessaire .
    C’est le summum du luxe pour les locaux !
    Les photos sont très dépaysantes , vivement la suite de vos aventures .
    Bisous à vous deux .

  4. Martareche Monie et Jean

    Coucou Maguy
    Tu as une tout petite voix sur la vidéo….allez, au revoir Hpa-Ann et…bonjour Bago….et puis dormir dans un bus au son d’une clochette ce n’est pas donné à tout le monde…Magnifiques images…
    Gros bisous à vous deux

    • Mag

      Moi quand j’arrive quelque part à 3h du mat, le lendemain je ne suis pas au max! Et surtout, la salle de bain étant commune, je voulais éviter de tomber sur des compatriotes qui m’aurait surpris en plein exercice de mon sens critique!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>