Playa time à Koh Phangan

S’il y a bien une chose qui était sure et inamovible sur notre itinéraire c’était que je voulais être le 12 juin à Koh Phangan.

Vous pouvez vous demander pourquoi, et je peux vous donner l’explication: le 12 Juin 2014 s’est avéré être le jour de mes 30 ans. Ceci étant prévu depuis longtemps, j’avais en tête de trouver quelque chose de marquant pour ce jour-là.
Donc quand je suis allé regarder les dates de la full moon party de Koh Phangan et que j’ai vu que celle de Juin tombait le 12, je n’ai pas hésité: c’était LA que je voulais être ce jour-là.
Quitte à être loin des siens autant être à un endroit marquant.
Je reviendrai plus tard sur les détails de cette soirée pour les non initiés. Dans tous les cas je tenais à la faire car elle manquait à mon palmarès de fetard (palmarès qui n’est pas trop mal si vous me permettez de m’en vanter ici, merci Dam et Tonio).
Donc après nos séjour à Bangkok l’agitée et Kachanaburi et sa belle nature, direction ENFIN la playa!
Pour tout vous dire on avait très hâte d’aller à la plage depuis notre départ (surtout Maggy qui ne pensait en fait qu’à ça tout le temps).
Vous comprenez donc notre panique quand on s’est rendu compte qu’on pourrait rater le bus. Mais en fait on a été parfaitement dans les temps grâce à un astucieux changement de moyen de locomotion.
Et donc le 10 Juin à 20h nous prenons place à bord du bus qui part de Bangkok en direction de Sura thani où nous monterons sur un ferry direction Koh Phangan, une petite île magnifique du golfe de Thailande (côté Est donc).
IMG_3453Le bus est un VIP bus (on s’est mis bien) ce qui veut dire que les fauteuils sont assez larges et peuvent s’incliner pas mal. Le bus (rempli à moitié de touristes occidentaux, ce qui est clairement une première depuis notre départ de Paris) s’arrêtera vers 1 heure du mat à une immense « station service », où l’on pourra manger (mais à 1 heure on n’a pas trop faim). Notre sentiment sur cet arrêt c’est surtout que ça nous coupe la nuit en deux.
Bref on arrive vers 6 heure du matin à Sura thani avec 3-4 heures de sommeils derrière nous, on monte sur le ferry et 3 heures plus tard on est arrivés sur l’île 🙂
Là des taxis nous attendent pour distribuer les gens dans les hôtels tout autour de l’île. Ce qui nous choque d’entrée c’est le prix: le prix est fixe et réglementé: on paye 200 Bahts pour 5 minutes de pick-up (dans lequel on est 10 touristes). Là où on payait 100 Bahts pour 30 minutes à bangkok. Donc pas le choix on prend le taxi pour aller à notre hotel.
Et notre hotel, c’est un hotel dans lequel mes parents adorés nous offrent le séjour pour les 4 nuits que l’on passera sur l’île.
On arrive donc dans un hotel avec une grande piscine qui donne sur la mer, où le petit dej est inclus et servi toute la journée (c’est très important) et avec une grande chambre confortable. Ca change pas mal des auberges de jeunesse et on ne va pas se le cacher ça fait plaisir!
On va donc passer le premier jour à ne pas faire grande chose: on mange, on bronze, on bronze, on bronze et on mange. Ah si, on a quand même loué un scooter pour aller se balader le lendemain.
En effet Kho Phagan est un île pleine de beaux endroits: jungle, chutes d’eau, criques et belles plages un peu éloignées. Un scooter est donc essentiel pour se balader et profiter au maximum. Tous les touristes débarqués sur l’île en louent un (5€ les 24h ça serait dommage de s’en priver) et on profitera du notre pour aller le premier soir se balader dans la ville principale en quête de notre tenue pour la full moon. Puis pour se balader sur l’île les jours suivants.
Le premier soir, on décide pour se mettre en jambe pour la soirée du lendemain d’aller à la Jungle Experience, une soirée dans la jungle qui a traditionellement lieu la veille de la full moon. C’est proche de l’hotel, on décide donc d’y aller à pied.
Finalement ça s’avère être assez long et le chemin est rempli de chiens errants (que l’on va d’ailleurs retrouver partout sur l’ile puis partout en Birmanie) et quand enfin on arrive, la soirée est vide. Heureusement des jongleurs de feu (je ne sais pas si ça se dit) font le show. On est crevés de notre non nuit et malgré un bucket d’alcool pour nous réveiller, nous commençons à sombrer vers minuit. D’autant que la soirée n’est pas encore très remplie.
On repart donc vers l’hotel se coucher et on réalise sur le trajet que TOUT le monde est en train d’arriver. Des hordes d’américains/australiens tous plus surexcités les uns que les autres. Du « Oh My god » en veux-tu en voilà. Bon tant pis, on s’est juste ratés sur l’horaire, on le saura.

Comment j’ai passé le jour de mes 30 ans à Kho Phangan.

La journée du lendemain commence parfaitement bien avec le visionnage de vidéos préparées avec amour et talent par ma petite soeur et mettant en scène toute me famille. J’ai aussi droit à celle de mon équipe de polo puis le montage photo génial de Philou et la belle triple-vidéo des micropotes MERCIi encore à tous, j’ai adoré.
DSC01269On prend ensuite le scoot pour aller sur une plage magnifique un peu plus loin sur l’ile. Il ne fait pas très beau et en fait tant mieux, comme ça on a la plage pour nous et c’est top. On y passera pas mal de temps, y sirotera des cocktails. Le soir, Maggy m’offre le meilleur restai de l’île: un resto de poisson façon Thai: parfait!
On finira la soirée par une balade sur la plage et puis dodo.
Non je plaisante, on rentre ensuite se faire beaux et direction la plage de Had-Rin (comme sans doute 99% de l’île et une bonne partie des îles autour pour participer à la Full Moon Party.
Alors la full moon qu’est ce que c’est?
Le principe est extrêmement basique: 15 000 personnes qui font la fête en choeur sur une plage. Ca a lieu sur la plage de Had-Rin chaque soir de pleine lune (soit une fois par mois). Tous ces jeunes (et moins jeunes) fêtard boivent des buckets: des sceaux remplis d’un mélange alcool-quelquechose que l’on partage (ou pas). Ah et très important il y a une dress code: il faut porter du fluo: t-shirt, short, bandeaux, maquillage, collier etc etc.
Tous les magasins de Koh Phangan ne vendent donc presque que des débardeurs flous à l’effigie de la full moon et on retrouve des stands partout aux abords de Had-Rin.
DCIM101GOPROOn se mélange donc avec joie à cette énorme beach-party où tout le monde danse, boit, et regarde les autres jouer avec le feu dans une ambiance très bon enfant.
Vers 4h30, la plage s’est un peu vidée et nous rentrons, n’ayant pas la force d’attendre le lever de soleil qui est paraît-il un grand moment.
De toute façon cette journée a été déjà particulièrement géniale pour moi et je me souviendrai de mes 30 ans bien longtemps!!
Avouons-le le lendemain sera une non-journée dans laquelle notre seule activités aura été d’aller se faire masser (et un massage Thai quand on a des coups de soleil, ce n’est pas uniquement du bonheur).
Le lendemain, troisième jour sur Koh Phangan, nous faisons une infidélité à notre île pour rejoindre l’île voisin de Koh Tao.
Ma merveilleuse amoureuse m’offrant une journée de snorkelling sur cette île, réputée pour être un des meilleur spot de la région (qui elle même est plutôt réputée).
DCIM101GOPROOn passera donc la journée la tête dans l’eau au milieu des poissons et coraux de toutes les couleurs. On finira d’ailleurs la journée avec les poissons aussi mais dans l’assiette ceux-là, car on se refait un super resto Thai au bord de la plage.
On profitera du retour du soleil le lendemain pour repartir à l’autre bout de Koh Phangan explorer des plages magnifiques avant de prendre le bateau le soir direction Sura thani où on reprendra un bus de nuit direction Bangkok (mais pas VIP celui-là).
On verra le dernier jour que les plages sont presque vides, ce qui confirme notre impression: il n’y a pas grand monde sur l’ile en ce moment (faute au couvre feu sans doute) sauf le jour de la full moon où là ça grouille de partout.

Dans tous les cas ce séjour à tenu toutes ses promesse, même un peu plus et on serait bien resté quelques jours (années?) de plus si on n’avait un avion booké le sur-lendemain direction la Birmanie…

3 thoughts on “Playa time à Koh Phangan

  1. phil de claps

    Je suis un peu a la bourre sur la lecture du blog mais depuis qu on est rentré j ai pas le temps.
    Juste pour dire qu il n y pas trop de photo de la soiree, mais qu est ce qu il c est passe. Bisous a bientot.

  2. Martareche Monie et Jean

    Feter ses 30 ans comme cela….un vrai rêve……Maguy ça te donne une idée pour ta future trentaine…
    Nicole et Fredo vous avez assuré avec un bel hôtel dans ce paradis…bravo..
    Gros bisous à vous deux

    • Ben

      Effectivement ils ont bien assuré! Comme toujours 🙂

      Pour ce qui est de Maggy bien qu’elle paraisse toujours 20 ans , elle a en fait deja fêté ses 30!

      Mais rien n’empêche de feter les 31 de belle manière quand meme . On verra ça bientôt…

      Bisous a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>