Rencontres à Kratie

Notre voyage au Cambodge démarre par Kratie, une petite ville de province posée au bord du Mékong à mi chemin entre le Laos au Nord et Phnom Penh au Sud.

On loge dans une guesthouse assez simple mais avec des proprios parlant très bien français et incroyablement sympathiques. Contrairement aux Laotiens, les Cambodgiens ont l’air bien plus amicaux.

Lors de notre première soirée, nous rencontrons un couple d’américains eux aussi en voyage long. Ils sont partis depuis 5 mois et ont fait toutes les capitales d’Europe ainsi que la Tanzanie. A ce moment, quand ils nous énoncent leur parcours, Ben et moi on se dit intérieurement que leur budget doit être ENORME! Et pourtant, ils se montrent étonnés que l’on puisse se permettre de partir 1 an en voyage! On passera une soirée bien sympa à discuter avec eux. Et le gars finira par gagner toute mon affection quand il m’annoncera qu’il travaillait dans les RH pour GAP à San Francisco et qu’il me dira que si j’ai pu m’en sortir avec le droit du travail français, alors je peux travailler en RH dans n’importe quel pays! Et vu son look, je me suis tout de suite dit que les RH à San Francisco, ça semblait beaucoup plus ouvert et tout de suite beaucoup plus attrayant. Et si en plus ça permet de se payer un voyage comme le leur: JACKPOT!

Sur cette nouvelle piste professionnelle, on va se coucher et le lendemain on loue un scooter pour se balader dans les villages traditionnels environnants. On passe au milieu des rizières, des maisons sur pilotis et partout des enfants tous nus et souriants courent vers nous pour nous dire « hello ».

On se dirige vers un embarcadère où l’on prend un bateau pour aller voir les dauphins du fleuve qu’on appelle dauphins irrawaddy. Une espèce en voie de disparition. On est quand même un peu déçus car il y en a peu et ils ne sortent que rarement de l’eau pour respirer. L’eau étant très boueuse, la visibilité n’est pas très bonne. On scrute donc le fleuve et on se retourne au moindre soufflement d’air pour les voir et les prendre en photos mais tout ce qu’on aura c’est quelques nageoires.

DSC02289On remonte ensuite sur le scoot et on roule jusqu’au temple au 100 colonnes au Nord de la ville. Le temple est mignonet sans être dingue mais dès notre arrivée des petites filles foncent sur nous pour nous poser des questions en anglais et me demandent de noter ma réponse dans leur cahier. Elles sont super contentes qu’on les aide à faire leur exercice d’anglais!

Puis c’est retour à Kratie avec un petit passage par le marché. On rentre dans la première allée et là un vieux monsieur nous accoste en français. Il nous explique qu’avant l’arrivée des Khmers rouges au pouvoir le français était enseigné à l’école et que c’est là qu’il l’a appris. Il était professeur auparavant et maintenant à la retraite il écrit des poèmes pour raconter l’histoire du pays et que personne n’oublie cette sombre période.

Le lendemain, on part en excursion en Kayak pour la matinée. Avec nous, 3 filles étrangères dont 2 qui vivent à Kratie depuis un bout de temps et qui adore la vie ici. Là aussi, Ben et moi on s’est regardé et on s’est dit intérieurement que jamais on ne pourrait passer 2 ans ici. La ville est très petite et il n’y a rien à faire à part des ballades à pied dans le coin et du kayak donc.

Et le kayak ça donne quoi? Et bien en saison des pluies, le fleuve est très haut et le courant très fort, donc concrètement, vous n’avez quasiment rien à faire, le kayak glisse tout seul. On fera une halte dans un village, au milieu des maisons sur pilotis pour sa balader avec notre guide et on deviendra très vitre l’attraction. Les enfants affluent, nous regarde de loin, s’approche ensuite un peu, nous montre leur nouveau vélo. Un moment très mignon!

IMG_3945

L’après-midi, une pluie de dingue est tombée et nous sommes donc restés nous reposer à l’hotel.

Le lendemain, réveil tôt le matin pour prendre à nouveau un minivan, direction Phnom Penh.

5 thoughts on “Rencontres à Kratie

  1. SALM Marie Claire

    C’est merveilleux ce que vous faites…les photos sont trop belles ….je découvre votre voyage et par le fait, je voyage avec vous…les commentaires drôles et instructifs …..grosses bises à mes voisins Nicole et Frédéric qui doivent être avec vous en ce moment et belle continuation

  2. Sylvie MARTARECHE

    coucou les jeunes !!!!! c’est vraiment génial de pouvoir « voyager » avec vous !!!! MERCI !!!!!! bises

  3. NicoFredo

    D’accord avec Monie sur son commentaire ci-dessus !!!
    Je dirais même plus,….
    C’est trop chouette la photo avec les enfants
    Benji, c’est du Sarsi que tu bois?
    Euh, Maggy, le scooter en tongue c’est pas très réglo …. heureusement, il y a bien le casque
    Quand aux danseurs/ gymnastiqueurs, .., ils sont étonnamment tous un peu ronds semble-t-il
    Biz de vieux boucau

  4. Martareche Monie et Jean
  5. Martareche Monie et Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>