Les coulisses du voyage

Ami lecteur. Lecteur fidèle ou passager, il est sans doute des questions que tu te poses sur l’envers du décor et l’organisation au quotidien d’un tour du monde. Du notre en tout cas.

Voici donc un petit article avec des réponses aux question que l’on nous pose régulièrement. Ainsi que des conseils pour un tour du monde ou un voyage.

La planification

Vous l’avez peut être compris en lisant nos articles, sinon vous le saurez maintenant, nous n’avons en général aucun billet réservé en avance.

Nous sommes partis de Paris le 22 Avril avec juste notre avion Paris-Moscou, l’hotel à Moscou et le billet pour le transsibérien: Moscou – Irkustk. Ensuite et depuis lors, nous ne réservons en avance que quand c’est VRAIMENT nécessaire.

Ça veut dire en général réserver les billets de bus ou train la veille, voir sur place pour les hôtels (bien que des fois on réserve un hotel pour le premier soir avant de quitter le lieu précèdent, afin de ne pas galérer trop avec les bagages en arrivant sur place. Ça dépend vraiment de l’endroit et de notre heure d’arrivée prévue). Il n’y a que pour les avions que l’on essaye d’anticiper au max; c’est à dire en moyenne 1 semaine avant le vol.

Ce système nous convient parfaitement, il nous permet d’être complètement libres de rester plus ou moins longtemps à un endroit et d’ajouter ou supprimer des étapes.

Il faut juste accepter que du coup parfois l’hôtel ou le transport voulu n’est pas dispo au moment où on se décide à le prendre. Mais ce n’est jamais trop grave.

Typographic_World_Map_by_vladstudio

Notre itinéraire est plus ou moins défini en avance pour chaque pays. Avant le départ, nous avons un peu cherché quelles sont les étapes importantes pour chaque pays et comment les enchaîner de façon logique (logique en terme de transports). Mais nous ne l’avons pas fait pour tous les pays, donc parfois on le fait juste avant de changer de pays.

TDM

Ces itinéraires sont évidemment voués à changer au gré des rencontres, de la météo, des transports et de nos envies. Et grâce au fait que l’on ne réserve rien, nous avons dévié très régulièrement des itinéraires initialement prévus.

Pour faire ces itinéraires en amont, plusieurs sources d’info que l’on croise au maximum.

  • les guides: Routard/Lonely planet principalement. On regarde les itinéraires qu’ils proposent, le temps qu’ils prévoient. On trouve ces infos sur leurs sites en général.
  • les forums de voyage. Surtout l’excellent voyageforum.com
  • Google qui nous permet de chercher pas mal de blog de tourdumondiste: très pratique.
  • Google également pour chercher des blogs en anglais, plus nombreux et donc plus simple si on cherche des infos précises et récentes.
  • les discussions avec d’autres voyageurs/conseils d’amis
  • les sites des tours operators comme voyageur du monde ou autre permettent en général de dresser rapidement une liste des sites  « immanquables »

( on a tout de même appris à beaucoup nous méfier des blogs de tourdumondistes, souvent ils ne gardent que le côté positif des visites et surtout ils sont très subjectifs, nous n’avons pas forcement les même gouts et envies que tout le monde)

Une fois cet itinéraire fait, il reste à savoir que visiter dans chaque ville. Les sources d’infos sont un peu les mêmes, bien que se soit surtout notre guide et les rencontres qui nous aident dans ce cas là.

On utilise aussi beaucoup tripadvisor, que se soit pour trouver des activités, voir les attractions qui valent le plus le coup ou pour trouver de bons restaurants ou hôtels. Cette méthode à ses limites, mais jusqu’ici ça marche très bien. Il faut juste se méfier des commentaires et de la personne qui les fait: un jeune Texan de 19 ans, parti de chez lui en missionnaire du beer-pong n’aura pas les mêmes attentes que nous. Les notes sont donc toujours très relatives.

 .

Les guides

Ah oui, vous pouvez vous demander comment on fait pour les guides.

Nous ne sommes évidement pas partis avec 25 routards dans notre valise. Pas un seul en fait.

IMG_3962En revanche, nous avons un tablette sur laquelle nous avons soit téléchargé la version numérique du lonely planet (le routard ne permet pas cela…) soit celle d’un autre guide.

Nous utilisons beaucoup une appli qui s’appel « scribd » et qui, pour 8€ par mois donne accès à un catalogue de livres assez incroyables. Il suffit donc d’avoir une bonne connexion à un moment pour télécharger les guides puis on les a en accès libre sur la tablette à tout moment.

Ultra pratique et économique.

 .

Les passe temps

D’ailleurs, nous n’avons pas de livre du tout, c’est trop lourd.

Maggy télécharge des livres sur son téléphone. Pour ma part j’ai un liseuse électronique qui jusqu’ici s’avère parfaite: la batterie est très bonne, les livres se téléchargent très rapidement sur le web et on peut stocker un nombre impressionnant de livres. Seuls petits défauts: si vous prenez l’avion ils vous demanderont en général de l’éteindre au décollage et atterrissage (j’ai du mal à croire que ma Kobo pourrait faire crasher un avion, mais bon…) et si vous être pris par surprise et que vous n’avez plus de batterie et ben c’est fini, pas de lecture.

Malgré ça je dois avouer que je n’ai pas descendu beaucoup de livre en 5 mois… la faute à d’autres passe temps dans les nombreux transports: le paysage, le sommeil, les séries et les jeux sur la tablette.

J’ai sans doute fais plus de parties de belote sur les 5 derniers mois que vous tous réunis, sauf que dans mon cas mes partenaires de coinche ne sont pas très fun et ont pour jolis noms « Nord, Est et Ouest ». Mais j’avoue que ces applis toutes bêtes (tarot et coinche) permettent de faire passer beaucoup d’heures de transport.

A côté de ça, nous avons aussi des films et séries. On les regarde sur l’ordi ou sur la tablette selon la place que l’on a. Mais globalement nous n’en avons pas regardé autant qu’on pensait sur les 5 derniers mois.

Il faut dire que l’on reste rarement posés le soir ou alors c’est pour être sur internet, souvent pour prévoir ce qu’on fera les jours suivants. Et dans les transports, souvent ça bouge trop pour pouvoir regarder un film tranquillement.

On écoute donc beaucoup, beaucoup de musique.

téléchargement

On passe également pas mal de temps à écrire les articles du blog (même si on ne le fait pas aussi régulièrement que l’on voudrait) et à trier/ranger/sauver les photos et vidéos.

Pour ça, on rapatrie tout sur l’ordi (les photos et vidéos prises avec le téléphone, la gopro, l’apn ou le caméscope) puis on sauve tout sur le disque dur externe et on backup dans le cloud (oui, on a peur de perdre toutes nos photos). Et ça, ça prend beaucoup de temps, surtout la partie upload des photos dans le cloud qui est très longue avec les connexions qui sont dispos.

D’ailleurs j’en profites pour vous remercier de lire le blog, de nous le dire et de laisser des commentaires. Ça nous prend pas mal de temps de le faire, et même si ça nous fait plaisir à nous de le faire, ça faire très plaisir d’avoir des commentaires. Donc merci beaucoup!

 .

La banque/l’argent

Ce que l'on veut éviter...

Ce que l’on veut éviter…

Une question qui revient souvent est « comment vous gérer votre retrait/change d’argent ». En effet, on n’a pas envie de se retrouver à la fin du voyage avec 4000€ dans la valise, dans 12 monnaies différentes. Ni de perdre trop d’argent en commissions de bureau de change.

Voici donc ce que l’on fait:

Nous avons une option internationale sur notre carte: pour 8€/mois, nous n’avons aucun frais de retrait ni de paiement à l’étranger (au moment de mes recherches approfondies début 2014, seul la Société Générale proposait cela). Donc en général on retire de grosses sommes en début de séjour dans un pays ou avant de payer un truc cher et vers la fin on fait des petits retraits pour ne pas se retrouver avec de l’argent à la fin. Ça marche très bien. Même si parfois on doit quand même changer quelques restes dans un bureau de change. Mais en général c’est très peu.

 .

Le telephone

Nous avons tous les deux gardé nos smartphone que l’on avait en France. Jusqu’ici on ne regrette pas du tout! Que se soit pour la musique, pour prendre des photos quand on n’a pas l’appareil, pour aller sur internet quand on n’a pas tablette et ordi ou pour les plans, les applis de voyage etc, ça me paraît impossible de faire sans maintenant.

En dehors des communications, photos et musique, j’utilise tous les jours mon téléphone pour:

google maps: ça permet de se localiser, même sans internet. Et donc d’avoir accès au plan de la ville. incroyablement utile, dans beaucoup de circonstances différentes.

l’appli de conversion. On n’a pas toujours les taux de change en tête, ni la motivation IMG_4756pour calculer, donc avoir sous la main une appli de conversion qui permet de mettre 10 devises, c’est important. L’appli: XE Currency

les comptes: je note toutes les dépenses que l’on fait au cours de la journée dans l’appli Tricount.Cela permet de savoir où on en est dans nos comptes, de garder une trace de combien on a payé pour chaque chose (primordial pour la négo si vous voulez racheter la même chose plus tard) et ça permet de sortir des stats marrantes de répartition des dépenses entre transport, bouffe, hébergement etc etc.

Nous n’avons acheté des puces locales que 2 fois: en Chine et en Thaïlande. Sinon pour appeler c’est soit avec skype, soit on demande à la guesthouse de réserver pour nous. On envoie quelques textos de temps en temps, mais en générale on trouve le wifi assez vite si besoin et donc whatsapp, viber et facetime marchent mieux.

Donc au final notre facture de téléphone est très très faible depuis que l’on est partis.

.

Les bagages

backpackerEt enfin l’élément le plus chiant quand tu voyages comme ça: les sacs à dos.

Nous sommes super contents d’avoir des sacs qui s’ouvrent en grand (et non sur le dessus comme la plupart des backpack) et nos qui sont super solides. Nos sacs sont des Lowe Alpine TT-Tour (70 pour Ben, 60 pour Mag). 

Mais c’est quand même une plaie de les faire/défaire presque tous les jours. De les voir prendre du poids sans savoir pourquoi et d’avoir souvent du mal à les fermer.

En général on laisse 3 sacs à l’hotel: 2 gros et 1 petit et on prend un petit avec nous. En fait j’ai donc mon sac sur le dos presque tous les jours depuis 5 mois. Je crois qu’il commence à se greffer un peu à moi.

Voilà un peu tout ce qui me passe par la tête au moment où j’écris. Si vous avez des questions pratiques, n’hésitez pas!

6 thoughts on “Les coulisses du voyage

  1. LEJEUNE gilbert

    Bonjour, felicitations pour avoir ecrit les recits de votre voyage.
    .Lejeune gilbert

  2. Chabane Émilie

    Coucou !

    Merci à vous d’écrire votre blog surtout c’est tellement top de vous suivre !!
    J’attends toujours la suite avec hâte!!
    Sinon, Mag a pas WhatsApp ?
    Des gros bisous à vous 2

    • Ben

      C’est cool que tu nous suive 🙂
      Mag a WhatsApp normalement…

      bisous

      • Cabane Émilie

        Ah j’ai pas le bon numéro je crois. C’est pas grave, ya Facebook.
        Bisous les louloux !
        J’attends la suite!!

  3. Martareche Monie et Jean

    Merci pour toutes vos explications …on ne sait jamais..jean pourrait avoir des velléités de départ sac à dos autour du monde, alors là grâce à vous nous serions paré…
    Bisous

    • Ben

      Ahah oui, on ne sait jamais? ça peut venir d’un coup!

Répondre à Chabane Émilie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>