A Olkhon Island, ouvre tes yeux et mets tes moufles

Après être revenus pour une après-midi et une nuit à Irskutk, nous partons le lendemain pour Olkhon Island: la seule île habitée au milieu du lac Baikal.
Notre auberge nous a réservé le transport en minibus qui vient nous chercher à 9h, s’arrête quasiment 1h à la station de bus pour attendre d’être rempli par d’autres passagers, puis part en direction de l’île pour un trajet de quasiment 7h.
Nous faisons une halte dans un restaurant, mais ne comprenant pas le russe nous ne savons pas pour combien de temps. Au final, le bus attendra que tout le monde ait mangé pour repartir: de façon générale, la notion d’horaires semble ne pas exister ici!
Ce stop sera l’occasion de faire connaissance avec deux autres touristes, chinois, qui nous donnerons leur avis sur notre parcours prévu dans leur pays.
Nous repartons ensuite pour rejoindre la rive du lac et prendre un bateau, qu’il faudra payer en plus. L’eau du lac est gelée et le bateau doit s’y reprendre à plusieurs fois pour arriver à briser la pellicule de glace.
Une fois sur l’autre rive, nous prenons un autre minibus, qui de la même façon attendra un nouvel aller-retour du bateau pour être remplis de passagers et enfin partir.
Une quinzaine de minutes ensuite, de la fumée remplit le minibus et notre chauffeur s’arrête pour ouvrir le moteur qui est placé entre les 2 sièges avant. Il en sort une courroie brûlée mais ne semble pas du tout inquiet face à la situation! Il la remplace aussitôt, donne 3-4 coups de clé sur le moteur et le minibus repart.
IMG_2633
Arrivés au Nikita’s Homestead, l’auberge centrale de l’île, nous obtenons une chambre sans problème jusqu’au jeudi.
Nous sommes en basse saison et le lieu semble plutôt vide. On apprendra plus tard que nous étions 18 clients alors qu’en été, l’hotel tourne à 150 personnes. Quasiment tout est fermé sur l’île, nous réservons donc une expédition vers le nord pour le lendemain.
Après le diner, composé de poisson et d’une sorte de bouillie de blé (régalade!) , un concert est donné par la famille possédant l’auberge: accordéon, piano et chants russes.  Nous aurons même droit à une reprise de Joe Dassin en notre honneur!
Pour être plongé dans les incroyables paysages de l’île, regardez la vidéo!


Olkhon Island par mag-ali-96995

 

Sur l’île, on se sent un peu comme à Walnut Grove: toutes les maisons ressemblent à celle de Charles Ingalls et je suis sûre que Laura avait elle aussi du porridge au petit déjeuner!

10 thoughts on “A Olkhon Island, ouvre tes yeux et mets tes moufles

  1. MARTARECHE

    Hou là là !!!!! c’est pas beau de tirer la langue Maggy !!!!!
    fait pas bien chaud là bas , bon ici 28° et petite robe sans manche !!!!

    • Mag

      Depuis on s’est rattrapé. Là au Myanmar, il doit faire 35° et la petite robe est interdite, c’est pantalon!

  2. Tang

    En revanche je viens de voir celle de Mag dans la prairie au top !!! Ca s’éclate 😉

  3. Tang

    Rohhhhh …. vous avez fait encore plus chiant que des racines et des ailes ! Allez merci les mecs c’est top !

  4. Mag fait très bien Nelly Oleson ^^

  5. Martareche Monie et Jean

    lisez….. envoi et non envi pour le soleil…lol..

  6. Martareche Monie et Jean

    On vous envi du soleil Parisien car il ne fait pas très chaud chez vous….superbes les vidéos…
    Bisous

  7. Martine et José

    Sympa la douche extérieure. Faut espérer que l’eau était chauffée!
    On a bien apprécié l’intervention sur la courroie du moteur ? très rustique mais ça a marché
    Super l’imitation du générique « la petite maison dans la prairie »

  8. karine

    mdr

  9. Seb

    Trop classe les vidéos!
    Avec la petite musique en fond j’ai failli chialer…
    Спасибо et Поцелуи!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>