Les voyages en bus au Myanmar

Je me dois de faire un aparté sur les transports au Myanmar.

Je ne parlerai que du bus pour le moment, nous n’avons pas essayé le train encore.

 

Il y a en gros 2 façons de voyager en bus au Myanmar: les bus VIP et les bus normaux.

Dans les bus VIP, apparemment c’est le grand luxe: TV perso, siège ultra larges et complètement inclinable, plateau repas parfois etc etc. ça ressemble un peu à la business en avion.

Je dis « apparemment » car c’est d’après les récits de personnes rencontrées ,les photos que l’on a vu et les blogs que l’on a lu. Car nous n’avons pas encore réussi à prendre ces bus là…

 

A chaque fois, soit il n’y a pas de bus VIP sur le trajet que l’on veut faire, soit on ne prend pas les billets au bon endroit ou alors peut être que la personne ne pense pas à nous le proposer et on oublie de demander (mais ça ça ne nous arrivera plus). Quoi qu’il en soit on se retrouve toujours dans les bus « normaux ».

 

Les bus normaux se sont des bus normaux (bien vu) c’est à dire bus de voyage classique avec 50 places, des sièges assez étroits et qui s’inclinent un peu (suffisamment pour prendre celui de devant dans les jambes, mais pas suffisamment pour être bien allongé).

DSC01547

Jusqu’ici c’est normal, juste un peu plus vieux et étroit que ce que l’on peut avoir avec eurolines par exemple. Là où ça devient épuisant c’est que:

 

  • En général on passe beaucoup de temps dans ces bus: de 7 à 12 heures. Ça passerait nickel sur 4 heures, mais sur 12 ça pique.

 

  • Tous les trajets nous les avons fait de nuit. Donc départ vers 18h ou 20h et arrivée variable: nous avons eu 3h, 1h et 6h du matin. (on a envie de dire: « les gars, venez on part un peu plus tard et on évite d’arriver en plein milieu de la nuit comme ça » mais on parle toujours pas Birman, donc on ne dit rien). Avec en général des arrêts assez fréquents qui impliquent: lumière allumée et assistant-chauffeur qui traverse le bus en hurlant le nom de la ville.

 

  • D’ailleurs un fait assez surprenant: les agences de voyage/compagnies de bus nous donnent presque systématiquement une heure d’arrivée plus tardive que la réalité. Ex: ils vont nous dire que l’on devrait arriver à destination vers 5 heures du mat et on arrive en fait à 3 heures. ça nous est arrivé 3 fois sur les 4 trajets en bus pour le moment.

 

  • Et le truc vraiment en plus, qui fait rire 15 minutes, mais pleurer ensuite: la TV. Les bus Birmans ont cette spécifié d’avoir en permanence la TV allumée, son à fond (mais vraiment à fond hein, ne pas espérer y couper avec des bouchons d’oreille). Au programme: Karakoé de chanson Birmanes, clips Birmans ou soap Birman (qui vu de l’extérieur ont l’air tellement nuls que je pense qu’AB production doit être impliqué dans l’affaire).

DSC01548

 

  • Comme chacun sait, les Birmans sont fan de bétel, un espèce de tabac qu’ils chiquent tout le temps… et qu’ils crachent. Donc dans le bus, il y a toujours à dispo un sac plastique par place pour que chacun puisse cracher son bétel. Entre deux morceaux de Karaoké vous aurez donc droit à pas mal de bruits de raclement de gorge suivi de crachats. Une variante: sur certains trajets la route secoue pas mal, les sacs peuvent donc servir de sac à vomis. Avec le bruit qui l’accompagne 🙂

 

Bref, c’est assez fatiguant à force d’autant que l’on a fait quand même beaucoup de trajets. A un rythme plus élevé que partout ailleurs pour le moment.

Voilà pour le sujet du voyage en bus ( j’écris en ce moment dans le bus Lac Inlé >> Bagan donc je suis en condition).

 

Mis à part ça, les voyages ne coutent pas cher, les connections sont bonnes (dans le sens où il y a des bus tous les jours pour aller à peu près partout) et les agences de voyage sont ultra-nombreuses donc jamais de problème pour acheter les places.

 

PS: je me dois nuancer mon article: certains bus éteignent la TV à partir d’une certaine heure.Et malgré tout ça; si c’était à refaire on referait les trajets en bus. On choisirait juste de prendre plus de bus de jour afin de ne pas sacrifier la nuit et de profiter des paysages magnifiques.

 

2 thoughts on “Les voyages en bus au Myanmar

  1. stephanie pansard

    En Inde c’était du Bollywood à fond les ballons toute la nuit….je ne sais pas ce qui mieux 😉

  2. Martine & José

    Ca change de l’ambiance des bus européens ! Du karaoké birman dans les oreilles toute la nuit , ca doit être très recherché …
    Le principal c’est que vous adoriez ces paysages et la population birmane
    Bises à vous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>